Nous entendons tous parler de l’importance de l’affirmation de soi, en particulier en milieu professionnel. Seulement, il peut être difficile de savoir tracer la frontière entre affirmation de soi et arrogance. C’est pourquoi il faut y aller par étape et savoir ce que l’affirmation de soi implique concrètement dans ses interactions avec les autres.

Qu’est-ce que l’affirmation de soi ?

Il s’agit d’un concept relativement récent, car il a été développé dans les années 70. Ce concept se définit par la recherche de son intérêt personnel dans toutes ses actions et le fait de ne pas avoir peur d’exprimer le fond de sa pensée. C’est donc avant tout une façon de se comporter qui permet à chaque individu de profiter pleinement de ses droits sans pour autant empiéter sur ceux des autres.

L’affirmation de soi n’est pas une qualité innée, mais plutôt une caractéristique sociale (le terme exact est habileté sociale) qu’on apprend à développer par la nécessité de composer avec son environnement. D’après le psychiatre américain Jospeh Wolpe, l’affirmation de soi s’oppose à 3 comportements négatifs :

  • L’agressivité : faire preuve d’agressivité signifie qu’on manque d’emprise sur ses émotions et qu’on ne sait pas comment réagir dans certaines situations.
  • La manipulation : la manipulation est une forme d’agressivité, mais en plus, quand on manipule, c’est qu’on ne veut pas faire face à ses problèmes.
  • L’inhibition : parfois, nos émotions et nos pensées restent terrées au fond de nous-mêmes parce que nous craignons de froisser les personnes avec lesquelles nous interagissons. Souvent, c’est l’anxiété qui nous pousse à nous comporter de la sorte.

Dans le règne animal, l’animal dont on pourrait s’inspirer pour s’affirmer ou avoir un comportement assertif est le chat. Il n’a pas d’agressivité excessive, mais il sait adopter les bons gestes et comportements quand il s’agit, par exemple, de défendre son territoire.

Quels sont les avantages à avoir un comportement assertif ?

En s’affirmant, mais surtout en sachant établir ses limites, vous arriverez à gagner le respect et l’estime des autres dans votre entourage. Cela est surtout important en milieu professionnel. Vous affirmer dans le travail fera, par exemple, comprendre à votre supérieur que vous n’êtes pas à son entière disposition et qu’il y a des limites à ne pas franchir dans son comportement envers vous. L’affirmation de soi va également vous aider à retrouver confiance en vous. Dans le même temps, s’affirmer ne signifie aucunement que vous pouvez vous permettre de manquer de respect aux autres. Bien au contraire, c’est un moyen de mieux les comprendre et d’assainir ses relations avec son entourage. Enfin, dire ce que l’on pense avec subtilité, tact et respect peut avoir un effet libérateur et évite d’accumuler des émotions négatives.

D'autres articles :

Aehess.fr