Depuis l’antiquité jusqu’à nos jours, la lingerie a traversé un long chemin, elle a subi des transformations, souvent adaptées aux standards de la beauté, mais parfois forcées par les circonstances.

Quoiqu’il en soit, la lingerie a toujours été intimement liée aux femmes, et ces dernières lui accordent une grande importance, qui de nous n’a jamais rêvé d’avoir au moins une des collections de Victoria’s Secret ?

Dans cet article, nous vous racontons l’histoire de la lingerie fine au fil du temps et comment cette dernière a évolué, pour devenir ce que nous connaissons aujourd’hui.

Les transformations de la lingerie fine depuis l’antiquité

Nous avons bien dit antiquité oui! La lingerie n’est absolument pas une tendance nouvelle, bien qu’elle soit née par nécessité et non pour son côté sensuel et esthétique.

  • La naissance de la lingerie : née dans l’antiquité, les femmes portaient des bandages autour de la poitrine en guise de lingerie, cette dernière n’était utilisée que pour son utilité à cette époque où l’androgynie était très répandue.
  • L’époque médiévale : pendant ces nombreux siècles, les femmes portaient un habit appelé « chemise« , qui ne ressemble pas vraiment aux chemises que nous connaissons maintenant, il s’agissait plutôt d’un vêtement fin, avec un col « V » qu’elles mettaient en dessous des habits, ainsi que les « chausses » pour ne pas avoir froid.
  • La dentelle et les corsets : c’est alors au XVIIème siècle que la lingerie prend un aspect esthétique, elle se montre maintenant et tout le monde, hommes et femmes, commencent à apprécier la lingerie. Le corset n’était porté que par les aristocrates car il était contraignant.
  • La belle époque : passons directement au début du vingtième siècle où la lingerie devient plus souple et les robes plus courtes.
  • Les années folles : c’est 1914 et les hommes partent alors à la guerre, la vie des femmes est alors bouleversée, et la lingerie aussi, fini les corsets, jupons et tournures, et en 1914, le soutien-gorge est né, sous le brevet de Mary Phelps Jacob.

La lingerie de nos jours

La lingerie telle que nous la connaissons aujourd’hui est à la fois pratique, car les femmes travaillent comme les hommes, mais elle doit aussi valoriser la silhouette de la femme, on retrouve alors de la dentelle, de la soie, mais pas de vêtements contraignants car le femme moderne veut être simple, c’est sa beauté naturelle qu’elle veut montrer. La lingerie est devenu accessible à toutes, dans les magasins et supermarchés, pour différents budgets. Le luxe et la lingerie haut de gamme existent toujours, la lingerie restera toujours définie comme un objet charmeur, et qui peut être sujet d’un raffinement fastueux.

D'autres articles :

Aehess.fr