person wearing helmet while holding motorcycle

Il est temps de ranger la moto pour l’hiver. Avant de la ranger dans votre garage pour l’hiver, il est important de la préparer à ce long repos hivernal. Dans cet article, nous allons vous donner des conseils pratiques pour bien préparer votre moto pour l’hiver et en profiter à nouveau au printemps prochain.

 

Le printemps est arrivé et, pour les amoureux de la moto, c’est le moment de préparer leur moto pour la nouvelle saison. Mais avant de s’élancer sur la route avec votre moto, il faut penser à bien la préparer en hivernage. En effet, mettre votre moto en hivernage est une étape essentielle pour assurer une bonne longévité et une bonne performance de votre véhicule. Si vous ne savez pas comment procéder, ne vous inquiétez pas ! Dans cet article, nous allons vous donner les étapes à suivre pour bien hiverner votre moto.

Pourquoi mettre sa moto en hivernage ?

En hivernant votre moto, vous lui évitez une usure inutile. Une moto qui ne roule pas se dégrade plus vite et nécessite plus d’entretien à la longue. En hivernant votre moto, vous lui éviterez de s’altérer et vous bénéficierez ainsi des bénéfices de l’été.

Les 10 étapes pour mettre sa moto en hivernage

Suivez les étapes suivantes pour bien hiverner votre moto :

 

  1. Faites-lui une vidange

Avant d’hiverner votre moto, il est important de vider et de remplir complètement le carter d’huile. Cette opération est importante car elle permet de réduire la formation de saletés et de sédiment dans l’huile et dans le moteur.

 

  1. Changez le filtre à huile

Pendant l’hivernage, l’huile ne circulera pas et le filtre à huile s’encrassera avec le temps. Évitez les mauvaises surprises en changeant le filtre à huile avant de ranger la moto pour l’hiver.

 

  1. Vérifiez et purger les freins

Avant de ranger votre moto pour l’hiver, vérifiez le niveau et la qualité de votre liquide de freins. Si le niveau est bas, ajoutez du liquide et purger les freins si nécessaire.

 

  1. Nettoyez et lubrifiez votre moto

Une fois toutes ces étapes effectuées, nettoyez soigneusement votre moto à l’aide d’un produit spécialement conçu pour les motos. Une fois le nettoyage terminé, lubrifiez les pièces mobiles pour éviter la corrosion.

 

  1. Débranchez la batterie

Pour éviter des dégâts électriques et pour prévenir la corrosion, déconnectez la batterie de votre moto et stockez-la à un endroit sûr et sec.

 

  1. Stocker la moto dans un endroit sec

Une fois toutes les étapes précédentes effectuées, vous pouvez ranger votre moto dans un endroit sûr et sec. N’oubliez pas de la recouvrir d’une bâche pour la protéger de la poussière et de l’humidité.

 

  1. Mettez de l’additif dans l’essence

Remplissez le réservoir d’essence avec un produit antigel et ajoutez un additif à l’essence qui protège les pièces mécaniques de l’usure, en particulier la pompe à carburant et les injecteurs. Vous pouvez également remplir le réservoir avec de l’essence sans plomb, qui protège mieux le moteur pendant l’hivernage.

 

  1. Déconnectez la batterie et chargez-la.

Déconnectez la batterie et chargez-la complètement avant de la remiser. Lorsque la batterie est chargée, assurez-vous de la nettoyer avec un produit spécial pour batterie et de la stocker dans un endroit frais et sec.

 

  1. Dégonflez et vérifiez les pneus.

Les pneus de votre moto se dégonflent naturellement au fil du temps. Assurez-vous donc de les vérifier régulièrement et de les remplir à la bonne pression avant de les remiser. Cela aidera à préserver leurs performances et leur durabilité.

 

  1. Faites une inspection complète et réparez tous les problèmes avant le remisage.

Une inspection complète vous aidera à repérer et à réparer facilement tous les problèmes existants avant de remiser votre moto. Cela vous évitera de devoir le faire au printemps.